Quel salaire pour un stagiaire de Grande Ecole de commerce ? - 2Empower Insights

Quel salaire pour un stagiaire de Grande Ecole de commerce ?

Si le salaire n’est pas le premier critère de recherche pour les stages des étudiants de Grande Ecole de commerce, celui-ci peut tout de même s’avérer dissuasif s’il est trop faible. Le salaire peut faire pencher la balance quand un candidat hésite. Grâce à une enquête diffusée au sein de sa communauté, 2Empower a pu collecter des données sur la question auprès de 1 708 étudiants en Grande Ecole de commerce.

 

Cette enquête permet aux recruteurs d’avoir un aperçu des normes en la matière sur le marché en 2019, et ainsi de proposer une rémunération adéquate aux candidats. Certaines entreprises, dans le conseil par exemple, réalisent une veille constante sur la rémunération des stagiaires des Grandes Ecoles, afin de toujours rester compétitives.

 

Les rémunérations dépendent de différents paramètres :

  1. liés à l’étudiant : nous pouvons noter des différences selon les écoles où étudient les stagiaires, selon l’avancement de leurs études, leur programme (PGE, Bachelor) ou encore leur voie d’admission.
  2. liés à la mission du stage : l’étude montre des différences significatives selon les différentes fonctions occupées dans l’entreprise et la durée du stage. Ces écarts sont considérables : un stagiaire en marketing gagne en moyenne 60% du salaire d’un stagiaire en audit.
  3. liés à l’entreprise : la taille et le secteur dans lequel évoluent l’entreprise jouent un rôle dans les rémunérations moyennes. Ainsi, un stagiaire d’une TPE dans le secteur du tourisme risque de gagner deux fois moins qu’un stagiaire dans une banque.

 

 

Est-il obligatoire de donner une gratification à un stagiaire ?

 

Il est obligatoire de payer un stagiaire à partir du moment où celui-ci reste plus de deux mois dans l’entreprise. La rémunération minimum est alors fixée à 3,75 euros par heure de stage, soit 551,25€ minimum pour le mois de décembre 2019.

Toutefois, pour capter les meilleurs talents, certaines entreprises n’hésitent pas à proposer d’importantes rémunérations pour leurs stagiaires. Certains cabinets de conseil proposent plus de 2 000€ bruts par mois. Ainsi, s’il n’est pas obligatoire, au sens légal, de payer un stagiaire au delà de 577,50€, il sera très compliqué (voire impossible) de capter les meilleurs talents en proposant un salaire très faible.

 

Notre enquête à montré que le salaire mensuel net moyen pour un stagiaire est de

908€

 

 

Les résultats de l’enquête

Tous les salaires sont nets et donnés en euros. 

 

Facteurs liés au parcours académique de l’étudiant

Il est à noter que ces rémunérations mêlent étudiants en bachelor et étudiants en PGE ! Ces derniers bénéficient, fort logiquement du fait de leur plus forte expérience et sélection, d’une meilleure rémunération.

Facteurs liés à la mission du stage

Facteurs liés à l’entreprise

Ces résultats sont donnés à titre indicatif et sont des moyennes des réponses obtenues. Ils mettent en exergue différents points à prendre en compte pour établir une proposition de salaire aux stagiaires. Pour retrouver les résultats complets de l’enquête : rendez-vous sur Business Cool !

 

Si vous souhaitez avoir des informations plus précises par rapport à votre activité ou analyser des résultats croisés en fonction des plusieurs paramètres, entrons en contact !

Nous aurons à cœur de vous fournir une analyse gratuite et sur-mesure quant aux rémunérations de stage, en s’appuyant sur les données spécifiques à votre activité que nous avons collectées.

👇 Remplissez le formulaire 👇


A lire ensuite